FivDO : envie de tout plaquer 

Tout arrêter. Abandonner nos embryons, les donner pour d’autres couples, pour la recherche, peu importe… On en fera forcément bon usage.

Après l’annulation du TEV, nous sommes partis pour Vienne et Brno, le moral en berne. Nous avons réussi à profiter malgré tout de notre séjour : le week-end à Vienne, avec les visites de trois beaux musées (le Léopold muséum, le MUMOK et le Belvédère inférieur) et un concert classique à la Hofburg ; deux jours à Brno, avec des balades dans la ville et sur le lac.

Et puis, aujourd’hui, j’ai profité d’une escale à Paris pour voir le Dr D. (rdv obtenu en urgence), essayer de comprendre avec elle pourquoi mon endomètre n’avait pas poussé et envisager le protocole du prochain TEV. Une écho plus tard, on se retrouve avec une suspicion d’adénomyose et/ou une infection de l’endomètre et donc avec l’ordonnance pour une hystéroscopie… Si confirmation, j’aurai droit à une ménopause forcée de trois mois :-(. Le dr D. a fait jouer ses relations et j’ai obtenu un rdv avec le dr T. pour une hystéroscopie cet après-midi même. Deux cents euros plus tard, me voilà avec mon compte-rendu: pas d’adénomyose mais une congestion (=inflammation) de stade 2 et j’ai donc une belle ordonnance avec un traitement (des antibiotiques?) pour 10 jours. WTF???

J’attends maintenant l’appel du dr D. pour savoir ce qu’on fait : ménopause ou pas et donc TEV à programmer pour quand ?

Morale de l’histoire : « Quand y’en a plus, y’en a encore… » Que trouvera-t-on la prochaine fois ? Voilà pourquoi j’ai envie de tout plaquer; le sort s’acharne sur moi et je me demande si on fait bien d’insister. Mon corps semble dire stop, ma tête aussi. Alors que fait-on ? J’en ai assez de prendre des traitements, de subir ces examens, ces pds, ces échos et hystéros en tout genre, ces transferts ratés ou annulés, ces échecs successifs… J’en ai assez de souffrir, de pleurer, de désespérer…

L’été est là, c’est la saison que je préfère, mais mon été est d’ores et déjà gâché. Nous n’avions rien prévu comme vacances, en espérant que je sois enceinte et, non seulement je ne le suis pas, mais je doute plus que jamais de l’être un jour…

EDIT : je n’ai pas eu de réponse du dr D. aujourd’hui , je vais devoir patienter jusqu’à lundi pour tenter d’avoir une réponse… D’ici là, je ne sais même pas si je dois prendre son traitement (toco 500 et pentoxifylline) en plus des antibios que m’a donné le gynéco qui m’a fait l’hystéro…

Publicités

77 réflexions sur “FivDO : envie de tout plaquer 

  1. Je suis désolée de lire tout ça. Je comprends que tu sois à bout.
    En même temps je me dis que du coup, on sait pourquoi ton endomètre n’a pas poussé et que du coup on peut trouver une solution.
    Je croise pour que la mise au repos avec ménopause artificiel ne soit pas nécessaire.

    Gros bisous.

    Aimé par 1 personne

  2. Bon courage la belle, ton ras le bol est bien compréhensible. En même temps tu as une explication à ce dernier échec et un moyen d’y remédier. Accroche toi, c’est dur, très dur mais tu es forte et ton homme te soutient…et nous aussi 😘😘

    Aimé par 1 personne

    • J’essaie de m’accrocher, même si c’est pas tjrs évident… Mais tu as raison, j’ai le soutien de mon mari et le vôtre ;-). Espérons que cette inflammation soit bientôt un vilain souvenir… Bisous

      J'aime

  3. Ma jolie Fortuna, je sais qu’enchainer les coups durs est épuisant. Mais il faut t’accrocher, tout n’est pas fini. Les nouvelles ne sont certes pas très bonnes, mais elles ne sont pas catastrophiques. Attends la réponse du Docteur D, prends tes 10 jours de traitement, et moi je croise pour que tout rentre dans l’ordre rapidement.
    Courage ma Belle !

    Aimé par 1 personne

  4. Rien n’est juste, je pense bien à toi et j’espère que cette pause rétablissement de ton endometre te permettra de recharger les batteries avant de repartir au combat. Je comprends que tu sois lasse et triste, personne ne devrait avoir à vivre tout cela pour avoir un bébé.
    Je t’embrasse et venez vous baignez à la campagne quand vous les voulez avec Automne 😘😘😘

    Aimé par 1 personne

  5. Oh ma chère Fortuna, que je suis triste de lire cette nouvelle !! Et que je comprends ton découragement… Bordel, quand on croit que c’est fini, et ben non: y en a encore !! C’est injuste. Profondément injuste. J’espère du fond du coeur que le Dr D n’aura pas besoin de te mettre sous ménopause et que le traitement de 10 jours suffira.
    Je t’assure que devant attendre jusqu’à mars la suite de l’histoire, je ne peux que compatir avec toi pour ce nouvel imprévu… Je t’embrasse. Courage !!!!!!

    Aimé par 1 personne

    • J’espère aussi que ce traitement suffira, attendre 3 mois de plus me paraît un supplice… Mars est loin en effet, mais tu es bien plus jeune que moi, 42 ans en août et tjrs sans enfant, ça fait mal, très mal… Jamais je n’aurais imaginé être mère si tard… Bisous

      J'aime

      • Tu sais, dans le fond, je m’étais rêvée mère à 30 ans et je vais sur mes 35, donc même si j’ai moins la pression du temps qui passe, je dois aussi faire le deuil de pas mal de choses… Et puis je pense à certaines, qui malgré leur jeune âge n’auront jamais d’enfant…
        A 42 ans, le temps qui passe rajoute forcément une pression supplémentaire sur les épaules, je le conçois. Mais à tout âge, l’absence et la peur de l’échec reste la même.
        J’espère en tout cas que très vite vous serez enfin récompensés par la vie. Bisous.

        Aimé par 1 personne

      • J’espère ne pas t’avoir froissée Julys, je sais bien que l’âge ne compte pas du tout quand le désir de fonder une famille est fort et il l’est pour la plupart d’entre nous, sinon on ne subirait pas tout ça… Idem pour la peur de l’échec et concernant la peur de finir le parcours sans enfant… Ce que je voulais exprimer, c’est que dans mon cas, l’âge rajoute effectivement une pression supplémentaire, avec les complications possibles de la grossesse, la différence d’âge avec les enfants (j’aurais préféré les avoir plus jeune, être plus « en phase » avec eux, connaître mes petits-enfants, ne pas être un poids trop tôt pour mes enfants, etc.), et je ne parle même pas du regard des autres, pas tjrs bienveillant quand on parle de notre projet… Merci pour ta bienveillance et ton empathie Julys. Bisous

        J'aime

      • Oh mais non ma belle tu ne m’as pas froissé le moins du monde !! C’était juste important pour moi de t’expliquer qu’à la fois je comprenais cette pression de l’âge, mais que ça n’en n’est pas moins difficile quand on a « la vie devant soi ». Mais vraiment, j’insiste: je comprends ce que tu exprimes quand tu évoques l’écart d’âge avec les enfants, les complications liées à la grossesse, etc…
        Ca peut paraitre un peu idiot, mais j’y pense parfois, déjà, moi aussi, à cet écart d’âge… Parce que précisément je ne sais pas ni quand (ni si) ça va marcher.
        Bref, j’aurais envie de te dire ce que j’essaye de me dire en ce moment chaque jour: les autres, OSEF !! Mais bon, facile à dire hein…

        Aimé par 1 personne

      • Non ce n’est pas idiot, j’y penserais même si j’étais plus jeune que toi, j’espérais avoir des enfants à 20-25 ans, l’âge de mes parents quand ils m’ont eue… La vie en a décidé autrement…

        J'aime

  6. Je suis triste de lire tout ça m’a belle. En te lisant, j’ai l’impression que tu as besoin d’une petite pause. Le temps de guérir ton endomètre et de refaire le plein d’énergie. C’est pas facile mais tu vas voir, l’espoir va revenir vite! Des bisous!

    Aimé par 1 personne

    • Non, je n’avais pas envie d’une pause, je suis vieille ;-). Mais il la faut cette pause pour guérir cet endo de marde! Tu as raison, je vais reprendre espoir, on se relève tjrs… Gros bisous
      PS: et vos vacances alors ?

      J'aime

  7. Bonjour ma belle, l’essentiel est de savoir pourquoi ton endometre a réagit comme ça et c’est bien de savoir ! tu vas pouvoir prendre tes antibios, repartir plus forte que jamais et faire un gros pied de nez à cette DNLP. c’est si difficile ces coups durs et puis l’attente toujours et encore mais je suis convaincue que ça vaut le coup de tenir ! courage je t’embrasse fort.

    Aimé par 1 personne

      • on fais matricelab… en septembre mon gynéco n’est pas la en août et de toute façon le labo est fermé. ensuite on attend 5 semaines d’avoir les résultats .. et ensuite tout dépendra des résultats. Donc on ne sait pas quand nous y retournerons pour le moment. C’est dur aussi d’être dans le flou le plus total… mais on va profiter des vacances en attendant et tenter au maximum de déconnecter de la pma ! pleins de pensées

        Aimé par 1 personne

      • Il y a pas mal de filles chez Maia qui ont fait ce matricelab et qui sont enceintes d’ailleurs ! Ça me tente bien de le faire finalement, même si j’avais pas très envie au départ ; ce sera la prochaine étape en cas de nouvel échec… Tu as bien raison, profitez à fond des vacances !!! Bises

        Aimé par 1 personne

      • Moi c’est vraiment ce que je voulais si c’était négatif… après faut être patiente ! faut déjà 1 mois pour avoir les résultats grrr et vu que je tombe en plein mois d’août, le labo est fermé donc ça n’arrange pas cette fameuse attente. ! Mais allez c’est les vacances alors profitons. Essaies de profiter de l’été quand même de ton côté … à très vite bisous

        Aimé par 1 personne

  8. Ma douce Fortuna, j’imagine ta lassitude, ton ras le bol. Mais, j’y vois quant à moi une petite bonne nouvelle: tu tiens la cause de l’échec de cette stim. Et cette cause, si je comprends bien ne semble pas grave. Au moins, dès que tu seras soignée, ton endomètre sera à nouveau d’attaque pour un TEV. Je t’ai trouvé très réactive sur ce coup-là, tu aurais pu restée abattue, mais non tu as bataillé pour avoir un rdv en urgence ! franchement, tu montres à quel point tu es forte.
    Mais ton corps a besoin de repos. Laisse lui le temps de se rétablir, toi de souffler et tu verras le prochain TEV sera le bon.
    En attendant, ma prescription c’est de vous trouver des vraies vacances de toute urgence !! Vous les avez bien méritées. Et de toute façon, la pause vous est imposée, alors autant la passer de la plus agréable façon. Je t’envoie plein de pensées positives.
    Je t’embrasse très fort

    Aimé par 1 personne

  9. Chère Fortuna, c est de trop mais c est pas si grave, certainement pas de quoi justifier 3 mois de pause. Je comprends bien qu arrivée à ce stade tu voudrais être enceinte et pas avoir de nouvelles embûches mais ne perds pas de vue que tu es près du but et que tu as les ressources pour l atteindre. Tu as une super équipe autour de toi en tous cas, sait on ce qui peut déclencher cette infection? Laisse toi un peu de temps, on serait écœuré à moins… Je t embrasse

    Aimé par 1 personne

    • Le dr T. m’a dit que ça arrivait aux patientes après des échecs répétés de fiv et/ou des FC, mais on ne sait pas pourquoi…
      Du temps, je n’en ai plus beaucoup, tu sais ce que c’est… Et je commence à saturer… Je t’embrasse aussi !

      Aimé par 1 personne

      • Quand je parle de te laisser du temps c est quelques jours, le temps d avoir soigné l endomètre, pas de faire une pause, y a des embryons à faire pousser!! J espère qu’on/tu auras l occasion d oublier toutes les pilules amères, je parle d issue heureuse bien sur…

        Aimé par 1 personne

  10. Pingback: Tenter le tout pour le tout… | Un coeur à mère

  11. Ça me fait de la peine de te lire comme ça.. Je l’ai souvent dit sur la blogo, les examens médicaux sont les meilleurs sapeurs de moral. Non seulement, ils sont souvent douloureux physiquement mais ils nous détruisent psychologiquement.. J’en ressors souvent incapable de voir le positif.
    Je note quand même que maintenant, on sait ce qui s’est passé dans la tête de ton endomètre et, je ne suis pas doc, mais une inflammation, ça me semble moins grave qu’un adoményose.
    Je comprends cette angoisse du temps qui passe et l’envie que les choses avancent. Mais on sait que la nature est indomptable alors laissons faire. Ton corps a besoin de repos, accorde lui. Je croise pour que ce repos soit le plus bref possible et surtout pour qu’il soit salutaire 😉
    Plein de bises

    Aimé par 1 personne

    • Oui, espérons que le repos soit de courte durée, j’ai envie d’avancer ! Et tu as raison Mishqui, l’inflammation est moins grave que l’adénomyose, pourvu que le dr D revienne sur son idée de ménopause artificielle… Merci pour ton croisage et ce gentil message ! Grosses bises

      J'aime

  12. Fortuna, je suis désolée. C’est normal d’être abattue et d’avoir l’impression que le sort s’acharne. Toutes ces épreuves qui s’enchaînent, ça use vraiment.
    Retourne la situation, regarde la sous un autre angle (je sais, c’est dur, mais essaye) : ça aura au moins le mérite de vous éclairer sur ce mystérieux endomètre qui ne voulait pas pousser. Et de trouver une solution à ce problème. Et donc, petit à petit, d’avancer.
    Tu es sur la bonne voie. Garde confiance. Et puis, tu vas pas t’arrêter à quelques pas du saladier de sangria quand même !
    Je t’envoie plein de bisous, de courage et d’espoir. Et surtout : partez en vacances bord*l, changez vous les idées, ça va vous faire un bien fou.
    😘

    Aimé par 1 personne

    • Difficile de garder confiance, je me demande tjrs ce qui va nous tomber sur la tête ensuite… Mais j’aime bien ta métaphore avec la sangria PrincessePi ;-).
      Pour les vacances, on y pense, c’est sûr que ça nous changera les idées ! Bisous
      PS: je penserai à toi demain, en direct du palais des papes 😉

      J'aime

      • Je comprends que ce soit difficile, mais tu dois continuer à y croire. Moi j’y crois pour vous. Bisous
        PS : Tu es à Avignon ? En d’autres circonstances, on aurait pu en profiter pour se voir, mais là, je suis trop patraque pour le centre ville. Tu es venue pour la clôture du festival ? Voir des spectacles ?

        Aimé par 1 personne

      • Oui je suis à Avignon avec mon mari, mais juste pour le week-end. On a vu un beau spectacle de danse hier soir dans la cour d’honneur et du clown ce matin dans le off, c’était sympa… On aura d’autres occasions de se voir, toute ma famille est dans la région ;-). Bisous

        J'aime

  13. Courage courage… j’espère que tu vas retrouver tres vite toute l’énergie positive dont tu as besoin. C’est rageant et épuisant les mauvaises nouvelles qui s’enchaînent et il y a des jours on n’arrive plus à encaisser et c’est bien normal. J’espère que le Dr. D va réussir à te remotiver. Tu peux déjà compter sur tes super copinautes….

    Aimé par 1 personne

  14. Oh mince courage ! Je sais combien c’est dur et frustrant d’être en attente et d’apprendre mauvaise nouvelle sur mauvaise nouvelle. J’espère que tes médecins savent ce qu’ils font et te conduiront vers la solution la plus efficace, et surtout avec le succès à la clé.
    Bisous

    Aimé par 1 personne

    • On se comprend en effet… Espérons que les médecins gèrent ça au mieux comme tu dis, je m’en remets complètement à eux, je n’ai malheureusement pas d’autre choix… Merci pour ton passage ici ! Grosses bises

      J'aime

      • Eh oui quel choix avons-nous que de nous en remettre à eux ? Le coup de la ménopause, ça fait chier, on aimerait s’en passer, car on a envie d’aller vite et vite et vite, la frustration d’avoir déjà trop attendu, mais au final si cela sert à remettre de l’ordre dans notre intérieur pour un meilleur résultat, il faut (tant bien que mal) l’accepter.
        En tout cas pour le moment j’ai l’impression que tu n’es pas obligée d’en passer par là ?

        Aimé par 1 personne

  15. dur dur tout ça, mais au moins tu as été vite prise en charge et maintenant on en sait un peu plus sur le pourquoi du comment cet endomètre n’a pas poussé… je pense fort à toi… Tu es forte, & malgré ttes les difficultés tu continues à avancer, certes avec parfois un petit cailloux dans la chaussures mais tu avances… Repose toi bien ma belle. gros bisous

    Aimé par 1 personne

  16. Pfff je comprends ton ras-le-bol!!! Comme si on n’avait déjà pas assez d’épreuves à vivre, il faut encore qu’on nous en rajoute… Laisse le temps au temps ma belle, je crois et croisE fort fort fort pour vous et je suis sûre qu’après tout ça, vous verrez la lumière au bout du tunnel. Je te fais plein de bisous.

    Aimé par 1 personne

  17. Je comprends malheureusement tellement ton désarroi ta lassitude j’ai eu aussi une infection et traitement par antibiotiques suite au curetage. MatriceLab j’ai fais et eu aussi droit à cortisone intralipide cela n’a pas marché comme tu le sais mais suis allée au bout en refaisant fivdo pour vérifier et en adaptant plusieurs fois le traitement donc si tu as la chance de pouvoir tester avec traitement pour les prochains TEC essaye d’aller au bout. Pour ma part ce fut la seule manière d’accepter qu’en ayant arrêté la pilule à 28 ans à 39 ans je ne serai malheureusement pas mère mais j’aurai tenté. Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • Je n’avais jamais entendu parler de ce type d’infection, je croyais être la seule ;-). C’est sûr qu’il vaut mieux tout tenter pour ne rien regretter… Je t’embrasse Artemise
      PS: c’était très sympa le Tunnel, même s’il y avait peu de monde (étudiants en vacances ?), pizzas excellentes en effet !

      Aimé par 1 personne

  18. Chère Fortuna, je comprends bien que tous ces obstacles t’ épuisent. Je pensais à toi ce we, je lisais Paris Match, il y avait un article sur ta cure. Bien détaillé, ils évoquaient même Françoise Hardy ;-). Et je me disais que les pmettes ont des ressources insoupçonnées. Insoupçonnées certes mais pas inépuisables, hélas. Il est temps de prendre bien soin de toi et de souffler. Laisse toi un peu de répit avant cette rentrée médicale. Je t’embrasse

    Aimé par 1 personne

    • Ah oui, j’avais entendu parler de cet article quand j’y étais ;-). Je vais essayer de me reposer un peu, ces derniers événements m’ont épuisée… Et je stresse déjà pour la rentrée, changement d’école et classe de CP, pression pression… Grosses bises Florence !

      J'aime

  19. Ma pauvre Fortuna!! Je t’envoie plein d’ondes positives!! 42 ans ce n’est pas vieux! Certes je comprends que tu aurais aimé être maman plus tôt mais je t’assures que tu seras quand même en phase avec ton enfant. Et les autres tu t’en fiches!! Les gens sont méchants et juges tout le temps!! Ça les occupes lol Ne te laisses pas abattre et vas au bout de tes embryons!! Tu n’auras rien à regretter. Je t’embrasse!!!! ❤

    Aimé par 1 personne

    • C’est gentil Eglantine ! J’ai des phases de découragement, mais je pense que j’irai au bout comme tu dis, pour ne rien regretter… A moins que j’aille encore de mauvaise surprise en mauvaise surprise et dans ce cas-là je craquerai peut-être complètement… Je t’embrasse aussi !

      J'aime

  20. Je viens de prendre connaissance de ton blog et je voulais te soutenir. Nos parcours sont tellement difficiles…tu as le droit d’avoir envie de baisser les bras, mais tu vas pleurer, douter puis respirer et te relever car tu vas retrouver, avec le temps, le désir d’atteindre ton petit trésor tant attendu. Bien à toi.

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton message Camilloue! J’ai passé la phase des pleurs (j’espère !), j’en suis à celle du doute (gros doutes d’ailleurs). Il ne me manque qu’une bonne inspiration-expiration et je vais me relever alors ! Ça me va bien comme programme ! Encore merci pour ton passage sur mon blog ! Bises

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s