J-50 (Grossesse, 34SA)

Nous sommes déjà à 50 jours de la rencontre (34 SA demain). Je dis déjà, mais je commence à trouver le temps long, nous avons tellement hâte de connaître Zébulette !

Lundi dernier, nous avions une écho de contrôle (surveillance du coeur et de la croissance) et le rdv du 8ème mois à la maternité (avec le rdv anesthésiste). Tout va bien, Zébulette a bien grandi et grossi, elle a pris 600g en 3 semaines et aurait rattrapé son léger retard de croissance, certainement grâce au repos d’après la gynéco échographe (cela fait un mois que je ne travaille plus). Son petit coeur continue de bien se développer aussi. Bien sûr, on recontrôle dans un peu moins d’un mois, ce sera 3 semaines avant le terme. L’anesthésiste a été super, j’avais peur de sa réaction puisque je ne souhaite pas de péridurale. Il nous a expliqué que la péridurale était très utilisée en France (c’est presque 90% des accouchements dans mon CHU), mais que c’était purement culturel. Il nous a cité les pays du nord de l’Europe en exemple: 30% des mamans accouchent à la maison, 30% dans les maisons de naissance et seulement 30% à l’hôpital. A méditer…

Avec tous ces voyants au vert, je pensais qu’on était pratiquement sortis d’affaire, mais c’était trop beau, voilà que le gynéco nous parle d’un possible déclenchement… Il nous a dit qu’on était parfois obligés de déclencher l’accouchement chez certaines femmes ayant une maladie auto-immune comme moi. En effet, ce n’est pas un passage obligé, mais les bébés de ces profils montrent parfois un retard de croissance et ce serait mieux de les faire naître avant terme… Il ne manquerait plus que ça ! On sera fixés au prochain rdv (le 20 juin).

A part ça, j’ai eu le culot de demander la « salle nature » de la maternité pour un accouchement physiologique. Après l’ultra-médicalisation de notre parcours, nous voudrions un accouchement le plus naturel possible. Le gynéco est « moyennement motivé » (je le cite) car cette salle est réservé aux grossesses « zéro risque » dont je ne fais pas partie évidemment. Avant qu’on lui parle de cette salle, il nous disait que je devrais accoucher « facilement » : pour lui, mes anticorps ne doivent pas poser problème au moment de l’accouchement, le fait que ce soit une fiv non plus et mon hypothyroïdie non plus. Mais une fois qu’on a abordé la question, il sourit et me demande: « Vous avez lu la brochure de la salle nature? », me reparle des risques liés à la fiv et à mon âge et rajoute que la salle nature n’est pas équipée pour le monitoring… WTF? Ils n’ont pas de monito sur roulettes dans cet hôpital? J’avais bien d’autres arguments: le bébé est bien placé, la tête en bas et je ne fais pas d’hypertension, ni de diabète gestationnel. Je ne comprends pas trop quels sont ces risques et j’ai donc fait des recherches sur le net concernant l’accouchement pour une grossesse tardive : « Le jour J, le risque d’hémorragie de la délivrance est plus élevé, tout comme le taux d’extraction instrumentale (forceps ou ventouses) ou de césarienne. » Mais si c’est le cas, cette salle est tout près des autres salles de naissance et même du bloc opératoire, alors??? Il m’a même dit: « Avec les contractions, vous serez bien contente de pouvoir demander la péridurale! » (on ne peut pas l’avoir dans la salle physio) et moi de lui répondre: « J’ai subi 6 ponctions ovocytaires sans anesthésie générale, alors les contractions ne me font pas peur… ». J’avoue que j’ai fanfaronné (je sais bien que ça n’a rien à voir), mais ça l’a un peu calmé. C’est le chef de la maternité et je lui fais entièrement confiance, on se soumettra donc à sa décision, mais je suis déçue. Pourtant je l’aime bien ce gynéco, il est agréable, prend le temps et n’expédie pas les consultations, répond aux questions et explique les choses calmement. Alors, comment le convaincre? Et surtout, ai-je tort de vouloir accoucher dans cette salle physio? Bref, on doit en reparler, c’est pas gagné, gagné…

Sinon, il y a quelques temps, j’ai eu un petit passage à vide après avoir lu les sentiments d’une pmette qui a bénéficié d’une fivDO et accouché il y a 2 mois environ. Elle racontait qu’elle avait parfois un pincement au coeur quand elle regardait son bébé, à cause du don. J’imaginais qu’une fois l’enfant né, on ne pensait plus au don et son récit a remué pas mal de choses en moi. J’ai repensé qu’effectivement Zébulette ne partageait pas mon patrimoine génétique (et ne le partagerait jamais) et j’ai jalousé mon mari, son papa. Je me suis dit bêtement qu’il y aurait davantage de complicité entre eux, que je me sentirai peut-être à l’écart… Or, je sais bien que la génétique ne fait pas tout, loin de là. J’en ai parlé avec lui et cette peur a disparu rapidement, mais je sais qu’il y en aura peut-être d’autres. Je vois toujours ma psy, j’en reparlerai aussi avec elle.

Enfin, en poursuivant les achats pour Zébulette, je me rends compte que je deviens de plus en plus radicale concernant notre consommation que je souhaite locale et bio. C’était déjà le cas au niveau alimentation et produits d’hygiène et d’entretien, mais maintenant cela se généralise à tout le reste: vêtements, meubles, accessoires de puériculture, etc. Mais qu’est-ce que je galère pour trouver des produits « 100% made in France »! Eh bien oui, je n’ai pas envie que notre fille s’amuse avec des jouets fabriqués par des enfants ou par des salariés qui travaillent dans des conditions terribles (on ne connait pas toujours les conditions de travail dans les autres pays). Et puis, à quoi cela servirait d’acheter bio si le produit vient de l’autre côté du monde? En dehors de la qualité du produit pour le consommateur, il y a les conséquences de la fabrication sur le planète et l’empreinte carbone à considérer, non? Vous devez me trouver dingue… En tout cas, j’ai fait quelques belles trouvailles en passant beaucoup de temps sur le net (ça c’est pas très écolo) et il faudra que j’écrive un article à ce sujet.

Publicités

49 réflexions sur “J-50 (Grossesse, 34SA)

  1. Ça m’énerve ce genre de réflexion: vous serez bien contente d’avoir la péridurale! Et celles qui n veulent pas l’avoir? Et celles qui ne peuvent pas? Mais merde c’est quand même NOTRE accouchement, pourquoi on n’a plus rien le droit de choisir à notre époque? Pourquoi le corps médical déciderait à notre place? Leur place justement c’est d’être là en cas de nécessité et pas quand ça ne se justifie pas… le sujet me chauffe un peu ça se voit? Lol.
    Quand au don, ce n’est qu’un avis extérieur car je ne suis pas passée par là mais ta fille aura des chromosomes de son père mais toi tu l’as portée. Elle est imprégnée de tes hormones, son sang circule en toi, ce n’est pas un lien physique ça? Et tout ce que vous allez partager tous les 3 après est vraiment le plus important…. bises. Et te laisse pas faire tu as ton mot à dire!!

    Aimé par 1 personne

    • Oui, je comprends, moi aussi ça me chauffe ! C’est dingue qu’il faille s’imposer, ce devrait être dans l’autre sens… On en arrive à ne pas oser parler de notre projet de naissance, à avoir peur des anesthésistes… Je dis « on » parce que j’ai entendu d’autres futures mamans le raconter… C’est tellement rentré ds les mœurs la péridurale et c’est tellement confortable pour tout le monde…
      Merci pour tes mots sur le don, ça fait tjrs du bien d’entendre ce genre de choses… Bises

      J'aime

  2. Sinon tu as raison de te battre si c’est ce dont tu as envie mais c’est fatiguant. J’espère que tu vivras ce moment de la façon la plus proche de ce que tu espères. Pour la consommation bio local je partage aussi même si je suis assez souple mais je trouve que c’est très bien si on arrive à s’y tenir. Avec l’arrivée de notre première on a fait plus d’effort de ce côté là aussi. Hâte de lire tes découvertes.

    Aimé par 1 personne

  3. Ton ressenti face au don est bien normal, on a toutes des pensées, souvent fugaces, qui sèment ces questions. En ce qui me concerne, vu que je suis maman par adoption, il m’arrive de me poser certaines questions mais jamais de douter de notre amour réciproque. En partant vers cette FIVD, encore d’autres réflexions … On réfléchit trop non ?! En tous les cas, c’est juste beaucoup d’amour qui réchauffe le cœur et apaise le cerveau !
    Bises

    Aimé par 1 personne

    • Pendant notre démarche d’adoption, on s’était posé bcp de questions également et je crois que ça nous a aussi aidé pour accepter le don. Mais comme tu le dis si joliment, c’est simplement l’amour qui compte… Merci Peppa ! Bises

      Aimé par 1 personne

      • J’avoue qu’à lire les coms, j’ai une petite pointe au cœur, j’aurai aimer porter et rencontrer ma merveille dès sa première minute, mais ce n’est pas notre histoire qui est faite de mille autres détails … Et forcément notre vision des choses change en même temps que notre parcours … Ta relation avec ta fille sera unique 💜

        Aimé par 1 personne

  4. Ils sont marrants les hôpitaux, il y a des coupes budgétaires à tout va mais ils construisent des salles natures qui sont sous-utilisées car peu de femmes les demandent et quand elles les demandent on les en dissuade… n’importe quel accouchement peut mal tourner après tout, si ils n’y sont pas préparés ça ne sert à rien de laisser miroiter des choses qu’ils n’offrent finalement pas. Bon après je pense qu’ils ont aussi une petite pression supplémentaire quand les grossesses sont issues d’un parcours compliqué, et ça c’est positif. Une sage-femme s’est excusée auprès de moi une fois parce qu’elle avait mis du temps à venir. Elle m’a expliqué qu’elle venait d’accoucher une dame qui avait un parcours de fausses couches et de FIV et on voyait qu’elle était sincèrement émue. Ils doivent se dire que dans ce cas, il vaut mieux une maman un peu déçue de ne pas avoir pu accoucher comme elle le souhaitait, qu’une femme qui repart encore une fois sans bébé…
    Je ne suis pas passée par le don d’ovocyte alors je ne peux pas parler d’expérience mais c’est toi qui portes ton bébé, une fois sur ta poitrine c’est ton odeur, ton goût, ta voix, les battements de ton coeur qu’elle reconnaitra… comme n’importe quel bébé. Et c’est toi qui réfléchis à la façon de lui apporter le meilleur pour son futur, donc c’est bien toi sa maman ! Et ça compte beaucoup plus que la forme d’un nez ou une couleur de cheveux…
    Belle fin de grossesse à toi !

    Aimé par 1 personne

    • Merci pour ton passage ici Pom ! Je comprends cette pression liée à nos parcours difficiles, mais comme tu dis, tout accouchement peut avoir des complications, même dans la salle nature avec un profil « zéro risque » et il faut gérer, alors pourquoi pas avec moi ?
      Sinon, c’est très joli ce que tu me dis sur le bébé qui me reconnaîtra simplement posé sur ma poitrine, merci !
      Je suis allée voir ton blog que je ne connaissais pas, tu en as ouvert un autre alors?

      J'aime

  5. Contente de te lire! Tu le sais, je te comprends à 100% pour l’accouchement physio. Si jamais la salle nature t’est refusée, tu peux très bien avoir un accouchement physio dans un salle « classique », personne ne peut normalement t’imposer quoi que ce soit. Il faut bien briefer ton mec car ce sera sûrement à lui de négocier le moment venu.
    Pour le don, je trouve tes questionnements très sains mais je ne me fais pas de souci pour toi. C’est ta fille, c’est toi qui l’auras porté pendant 9 mois et mise au monde, et surtout, c’est toi qui va l’élever. Les gènes, ça peut même parfois être un frein 😉
    Je te rejoins à 100% sur le mode de consommation. Nous pour l’instant, on fait dans la récup.
    Profite bien 🙂 Bisous

    Aimé par 3 people

    • Oui je peux avoir un accouchement physio ds un salle classique, mais ds la salle nature, il y a une très grande baignoire, des cordes pour se suspendre et un lit immense! On est en train de rédiger un projet de naissance, ce sera déjà ça…
      Pour le mode de conso, nous aussi on fait de la récup: achats sur lebonc*in, affaires prêtées etc. ;-). Bisous
      PS: au fait, si c’est pas indiscret, ça donne quoi le poids de naissance estimé pour Chispa?

      J'aime

  6. Bonjour
    Je vous suis vu que moi aussi je vais aller en RT à Brno dans la même clinique que vous ! vous êtes un espoir pour moi et je suis ravie de voir que tout va bien ! toutes vos trouvailles pour les achats m’intéressent aussi ! Moi j’ai eu 3 enfants avant mes 30 ans et déclenchée à chaque fois pour limiter les risques de diabète gestationnel, et là à 46 ans même si j’ai toujours rêvé sentir les contractions naturelles le travail qui commence etc je sais que j’aurai droit encore une fois au déclenchement ! tant pis le principal est que bébé aille bien et arrive en pleine forme ! et parfois on peut accoucher en ayant mal malgré le déclenchement et la péridurale ! j’ai testé ! bonne fin de grossesse !

    Aimé par 1 personne

    • Vous avez raison, le principal est que tout aille bien pour le bébé, le reste n’est que détail ! Je vous souhaite un beau voyage à Brno, avec un bébé à la clé ;-). Vous partez quand?

      J'aime

  7. Comme je suis heureuse de savoir que le coeur de Zebulette va bien et qu’elle a rattrapé son retard de croissance ❤️ 600gr en 3 semaines!
    Pour ce qui est de l’accouchement,
    Tout ça est très abstrait pour moi Mais apparement certaines mater ne sont pas à l’aise avec les dons, ils considéreraient que les grossesses sont à risque… j’espère sincèrement que tu auras l’accouchement que tu souhaites.
    Je t’embrasse ❤️😘

    Aimé par 1 personne

  8. C’est beau de lire toutes ces projections. À quelques semaines/jours de LA rencontre, j’imagine que tout doit se bousculer mais pour autant, ça n’a jamais été aussi concret. 🙂
    Concernant le bio, je prends la plupart de mes fruits et légumes à La Ruche et je vais me lancer dans la fabrication de mes produits d’hygiène (pour nous et pour la maison). J’attends mon colis mais j’ai prévu de fabriquer mon shampooing, mon gel douche, mon dentifrice, ma lotion pour la peau, etc… J’ai hâte de pouvoir commencer !!! Bisous.

    Aimé par 1 personne

  9. Contente de savoir que votre puce semble aller très bien. Par contre pour le déclenchement un peu avant terme, je comprends que ça te chagrine, j’espère que ce ne sera pas le cas (bon si c’est deux-trois semaines avant terme, ça n’a aucune incidence sur le bébé, ne t’inquiète pas) … Idem pour la salle physio, je rejoins mishqui plus haut : si tu ne veux pas de péridurale, même dans une salle classique, ils ne peuvent pas te forcer ! C’est fou quand même la généralisation de son utilisation en France. Si elles s’en passent ailleurs, c’est que c’est possible hein ! Le truc c’est que du coup, d’autres « réponses » doivent être proposées à la patiente (positions adaptées, respiration, etc), ce qui est rarement le cas en France … 😦
    Je vous souhaite une très belle rencontre, dans quelques semaines …

    Aimé par 1 personne

    • Ce n’est pas tant d’accoucher avant terme qui me gêne dans le déclenchement, c’est surtout la médicalisation de l’accouchement une fois de plus…
      Quant à la péridurale, ça scotche la patiente sur son lit et c’est bien pratique, c’est comme avec les films et la bouffe : on cloue les voyageurs sur leur siège dans l’avion et on est peinards 😉
      Grosses bises Marie !

      Aimé par 1 personne

  10. Oups j’ai oublié de parler de ton appréhension de ton ressenti par rapport au don : je ne suis pas dans ce cas-là, donc forcément je ne peux pas comprendre exactement ce que vous ressentez, mais j’y ai quand même beaucoup réfléchi (car je souhaite donner mes ovocytes) et je suis convaincue qu’être parent c’est élever un enfant, et pas seulement le « fabriquer » et le mettre au monde. C’est peut-être car je ne suis pas si « maternelle » que ça : je n’ai pas ressenti d’amour « animal » pour H., on me l’a confié le jour de sa naissance, et depuis j’essaie d’en prendre soin le mieux possible.
    Je suis persuadée que le fait que votre puce partage ses gènes avec son papa et pas avec toi n’aura rien à faire dans son attachement éventuel plus fort à l’un de vous deux … C’est la relation que l’on entretient avec l’enfant qui participe à ça …
    Bref je ne doute pas que tu auras une relation tout à fait sereine avec ta fille là-dessus … Bises.

    Aimé par 1 personne

    • C’est super que tu veuilles donner tes ovocytes, je ne sais pas si j’en aurais été capable… La question ne se pose pas, ils sont tout pourris les miens ;-).
      Merci de me rassurer sur le don, sur l’importance de la relation qu’on construit avec l’enfant. Peu de mamans osent en parler, mais je sais que ce n’est pas forcément un coup de foudre à la naissance ! On a parfois besoin d’un peu de temps pour tisser ce lien… C’est très courageux de ta part de le dire. Bises

      Aimé par 1 personne

      • Ah non mais je l’ai aimé dès le premier instant, enfin lorsqu’il est arrivé en salle de réveil avec son Papa, parce que c’était lui quoi, parce qu’on me le « confiait » pour la vie, pour que je m’en occupe au mieux … Mais je n’ai pas ressenti un instinct de malade, un truc animal … Je ne sais pas si je suis claire (tu comprendras surement mieux ce que je veux dire à la naissance). Et le vrai lien en effet, il s’est tissé plus tard je trouve, lorsque le bébé commence à interagir avec nous, mais c’est surement mon caractère qui veut ça : j’ai besoin d’une sorte de réciprocité ? Je suis persuadée par exemple que j’aimerais de la même façon un enfant adopté, même grandet, s’il nous était confié (mais je sais bien sûr que tout n’est pas rose non plus dans l’adoption à l’arrivée de l’enfant, bref on en est pas là du tout) …
        De toute façon, mon H. ressemble beaucoup à son Papa physiquement et pas trop à moi, alors ne t’inquiète vraiment pas pour ça ! 😉

        Aimé par 1 personne

  11. Ha non je ne te trouve pas folle du tout !! S’agissant du bio et du made in France je suis partie à la même quête que toi . Por ce qui ce qui de l’accouchement nature , ce sont des prétextes bidons pour eux c’est plus simple de médicaliser l’acte. Va au bout de ton souhait et ne lâche pas…ça devrait être une liberté de choisir son mode d’accouchement. Pour mon fils j ai choisi sans péridurale puis à 6/7 dilatation je n y arrivais plus. J’ai demandé la péri à petites doses..ça n à pas marché car je l’ai « trop » tard.. j’ai tout senti. On oublie tout ensuite. Cest magique !! Bientôt cet instant magique pour toi Pour ce qui est de tes réflexions pour le don. Peut être quand elle sera ma dans tes bras…tu y penseras moins. Des bises et prend soin de toi. 💗💜💜💜

    Aimé par 1 personne

  12. ca m’étonne grandement que ta salle nature ne soit pas equipée pour le monitoring. Dans la mienne, le monitoring est intermittent pendant le travail (20 min toutes les 2-3h) et en permanence au moment de la poussée. Apparemment c’est la norme et c’est ce qui se fait le plus souvent.
    J’espère en tout cas tu pourras être respectée dans ton projet de naissance dans cette salle nature ou une autre salle.
    Je te souhaite une belle rencontre très bientôt et que ce premier regard efface toutes tes craintes sur le don d’ovocyte.

    Aimé par 1 personne

  13. Jolie prise de poids de Zébulette ! C’est une très bonne nouvelle, tout comme les résultats qui se maintiennent.
    Pour le don, il me semble « normal » d’avoir éprouvé cette jalousie. Mais je me dis que tu as porté votre fille et que plus tard elle aura forcément des attitudes, expressions comme toi.
    J’espère que tous tes doutes et toutes tes craintes s’effaceront quand tu la verras.
    Continues à prendre soin de toi !
    Bisous Fortuna !

    Aimé par 1 personne

  14. Quelle bonne nouvelle pour ta Zébulette! Comme vous avez eu raison de claquer la porte du cabinet du médecin sadique et de ne pas prendre son diagnostic pour argent comptant…
    Je trouve que tu as raison pour la salle nature, tu ne perds rien à essayer de te faire entendre (et de faire confiance). Pour ma part, avant de savoir pour les jumeaux (mon ticket final pour la mater niveau 3), j’hésitais à cacher le DO pour accéder à la maison de naissance accolée à une super mater où l’on peut accoucher dans une baignoire…

    Je pense que le DO peut resurgir à différents moments, le tout c’est que ce ne soit pas douloureux. Je te souhaite un chemin différent de la jeune mère dont tu parles. Je ne sais pas si tu as lu cet article qui atteste scientifiquement ce qu’on sait plus ou moins instinctivement : https://www.ivi-fertility.com/fr/presse/notes/la-fondation-ivi-demontre-pour-la-premiere-fois-le-lien-entre-la-future-mere-et-lembryon-avant-limplantation-des-la-1ere-interaction-avec-lendometre/

    Super pour les adresses!! une intéressée de plus!

    Je t’embrasse bien fort, porte-toi bien!

    Aimé par 1 personne

    • Une maison de naissance, j’aurais adoré !!! Au lieu de ça, la mater niveau 3 ici aussi :-(.
      Merci beaucoup pour le lien vers l’article, j’en ai entendu parler, mais rien lu de très scientifique sur le sujet, je vais regarder ça de près ! Bonne nuit ! 😘

      J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s